Catalogue

Nouveautés

Nouveautés par catégorie

Top 10 des recherches

Accueil

Accueil

Bienvenue à la bibliothèque de Saint Martin le Vinoux
Vous pouvez accéder au site de la ville en cliquant ici.



SAMEDI 17 DECEMBRE A LA MAISON DES MOAIS

DIFFUSION DE COURTS-METRAGES (dessin animé et film)

17 H 30 : SEANCE A PARTIR DE 3 ANS (35 mn)
En attendant la fin de l'hiver

18 H 30 : SEANCE A PARTIR DE 6 ANS (45 mn)
Au fil du temps

19 H 30 : SEANCE ADO ET ADULTES (1h13)
Les incontournables

Inscription obligatoire à la bibliothèque de St Martin le Vinoux 04 76 85 25 40/42 ou au service culturel de la mairie 04 76 85 14 50



TRAVAIL DES ELEVES DE CE2/CM2 DE BADINTER DE LA CLASSE DE Mme MOURET SUR LE LIVRE "MON PAPA PIRATE"




TRAVAIL DES ELEVES DE MS/GS DE BADINTER DE LA CLASSE DE Mme PARQUET SUR LE LIVRE "TANTE AMELIE"




TRAVAIL DES ELEVES DE CE2/CM2  BADINTER DE LA CLASSE DE Mme RIOUX SUR LE LIVRE "A LA MAISON, IL Y A DES REGLES"







Coups de coeur

  1. item 1
    Continuer
    Mauvignier, Laurent
    Éd. de Minuit
    2016
    Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu'à aujourd'hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter. Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu'elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.
  2. item 2
    La tête en friche
    Roger, Marie-Sabine
    Rouergue
    2008
    Ce qu'ils mettent au dos des romans, je vais vous dire, c'est à se demander si c'est vraiment écrit pour vous donner l'envie. En tout cas, c'est süûr, c'est pas fait pour les gens comme moi. Que des mots à coucher dehors - inéluctable, quête fertile, admirable concision, roman polyphonique... - et pas un seul bouquin où je trouve écrit simplement : c'est une histoire qui parle d'aventures ou d'amour - ou d'Indiens. Et point barre, c'est tout.
  3. item 3
    La vie des autres
    Mukherjee, Neel
    Piranha
    2016
    Calcutta, fin des années 1960. Prafullanath règne en patriarche sur la vaste maison qui abrite plusieurs générations de la famille Ghosh, sans se rendre compte que les fondations sur lesquelles repose l'harmonie domestique menacent de s'effondrer. Minée par les rivalités entre belles-filles et par les secrets, la famille se délite en même temps que la société bengalie se transforme. Au moment où la prospère affaire familiale se désagrège, Supratik, l'un des petits-enfants qui rêve de changer cette société sclérosée et profondément inégalitaire, choisit la voie de l'activisme radical maoïste. A travers cette puissante saga familiale, Neel Mukherlee illustre brillamment les fractures de la société indienne et le fossé creusé entre les générations et entre les nantis et les pauvres dans un pays à l'aube d'un tournant historique.
  4. item 4
    Le sommet des dieux (1) : Le sommet des dieux. 1
    Baku, Yumemakura
    Dargaud Bénélux
    2004
    e tome 1 de la prestigieuse réédition avec une couverture cartonnée : 6 juin 1924, George Mallory et Andrew Irvine, bouteilles d'oxygène et vivres et appareil photo sur le dos, quittèrent le camp 4 accompagnés de huit porteurs pour tenter d'atteindre le sommet de l'Everest. On suit leurs traces jusqu'à l'altitude à laquelle ils ont disparu. Ont-ils atteint le sommet ? On retrouva, des années plus tard, quelques effets personnels mais jamais leur appareil photo ne refit surface officiellement. Le fabricant assure pourtant que si le film est encore dans l'appareil, il est possible de le développer, même plus de cinquante ans après. L'énigme serait-elle donc sur le point d'être résolue ?
  5. item 5
    Rêver
    Thilliez, Franck
    Fleuve noir
    2016
    Si ce n'étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d'Abigaël qu'elle est une femme comme les autres. Si ce n'étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu'Abigaël dit vrai. Abigaël a beau être cette psychologue qu'on s'arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l'emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l'un de l'autre, elle n'a pas trouvé mieux que la douleur. Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l'accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s'exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l'enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

PRIX DU CE

PRIX DU CE (comité d'entreprise )

Ce prix a été crée dans le but de faire connaître de nouveaux auteurs ou des ouvrages parus récemment dans de petites maison d'édition.

Le prix est remis à l'auteur qui recueille le plus de points de la part des votants

Vous êtes partants pour lire les 10 livres de la sélection ( ou au moins 6 ), donner votre avis en leur attribuant une note et en les classant selon vos préférences, inscrivez-vous auprès des bibliothècaires.

Il reste la poussière de Sandrine COLLETTE
Frère des astres de Julien DELMAIRE
La saison des mangues de Céline HUGUENIN
Les échoués de Pascal MANOUKIAN
Les oubliés du dimanche de Valérie PERRIN
Le grand marin de Catherine POULAIN
La maladroite d'Alexandre SEURAT
Une vie entière de Robert SEETHALTER
Marabunta de Corinne FAURE
Melville street de Xavier DEVILLE

  1. item 1
    Frère des astres
    Delmaire, Julien
    Bernard Grasset
    2016
    Benoît est un pèlerin de notre temps, un drôle de randonneur qui traverse la France, les yeux tournés vers les étoiles. Figure de clochard céleste, digne d'un roman de Kerouac, Benoît va à la rencontre de son destin avec douceur et naïveté.Librement inspiré de la vie de Saint Benoît Labre, le vagabond mystique du XVIIIème siècle, Frère des astres est un « road-book », nourri de rencontres improbables, de paysages grandioses et de couleurs saturées. Frère des astres s'écoute comme une ballade folk de Johnny Cash. Profondément humain, ce roman chante la joie d'être au monde.
  2. item 2
    Il reste la poussière
    Collette, Sandrine
    Denoël
    2016
    Patagonie. Dans la steppe balayée de vents glacés, un tout petit garçon est poursuivi par trois cavaliers. Rattrapé, lancé de l’un à l’autre dans une course folle, il est jeté dans un buisson d’épineux. Cet enfant, c’est Rafael, et les bourreaux sont ses frères aînés. Leur mère ne dit rien, murée dans un silence hostile depuis cette terrible nuit où leur ivrogne de père l'a frappée une fois de trop. Elle mène ses fils et son élevage d’une main inflexible, écrasant ses garçons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien. Dans ce monde qui meurt, où les petits élevages sont remplacés par d’immenses domaines, l’espoir semble hors de portée. Et pourtant, un jour, quelque chose va changer. Rafael parviendra-t-il à desserrer l’étau de terreur et de violence qui l’enchaîne à cette famille?
  3. item 3
    La maladroite
    Seurat, Alexandre
    Rouergue
    2015
    Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d'une enfant de huit ans par ses parents, La maladroite recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes. Un premier roman d'une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance.
  4. item 4
    La saison des mangues
    Huguenin, Cécile
    Héloïse d'Ormesson
    2015
    Trois femmes, trois générations, trois pays, trois destins. Inde coloniale. Radhika est mariée par son père à un Major anglais, qui se révèle odieux. La naissance de leur fille, Anita, ne fait qu'exacerber sa tyrannie. Angleterre. élevée dans la stricte tradition britannique, la petite fille s'épanouit néanmoins dans le cocon qu'elle et sa mère se sont construit. Après la décolonisation, Radhika, opprimée par son mari et nostalgique de son Inde natale, l'empoisonne et repart avec sa fille au pays. Dans l'avion, elles rencontrent François, un français passionné par l'Inde. Anita tombe immédiatement amoureuse de cet homme qu'elle épousera. De leur union naît Mira, au doux visage couleur de mangue. En France, Mira, la quarteronne, grandit écartelée entre toutes ses cultures et se sent étrangère dans son propre pays. C'est en Afrique qu'elle parvient enfin à trouver sa place. Elle aidera Laurent, jeune français en mission humanitaire, à combattre les préjugés, et à accepter l'autre. Mais le chemin est sinueux et l'apprentissage dangereux. Personne n'en sortira indemne...   La Saison des mangues est un voyage à travers les cultures, un hymne à la tolérance et au partage. Avec sa plume sensible et juste, Cécile Huguenin nous entraîne dans un univers magique où la vie n'est pas exempte de douleurs, mais sonne avant tout comme un espoir.
  5. item 5
    Le grand marin
    Poulain, Catherine
    Editions de l'Olivier
    2016
    Quand Lili Colt arrive à Kodiak, un port de l'Alaska, elle sait qu'elle va enfin réaliser son rêve : s'embarquer sur un de ces bateaux qui partent pêcher au loin. Pour la jeune femme, une runaway qui a fui jadis le confort d'une famille française pour faire la route, la véritable aventure commence. Le choc est brutal. Il lui faut dormir à même le pont dans le froid insupportable, l'humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, les blessures...Seule femme au milieu de ces hommes rudes, au verbe rare et au geste précis qui finiront par l'adopter. A terre, Lili partage la vie des marins -les bars, les clubs de strip-tease, les motels miteux. Quand elle tombe amoureuse du Grand marin, elle sait qu'il lui faudra choisir entre sa propre liberté et son attirance pour cet homme dont la fragilité la bouleverse. Entre Jack London et Marguerite Duras, Catherine Poulain fait entendre une voix unique dans le paysage littéraire français, avec ce magnifique premier roman qu'on devine très autobiographique.
  6. item 6
    Les échoués
    Manoukian, Pascal
    Don Quichotte
    2015
    Virgil ne sentait plus ses jambes. Elles étaient restées trop longtemps croisées l'une sous l'autre, tels la faucille et le marteau des drapeaux rouges de son enfance. Il n'osait pas bouger. Le chien, un bâtard gris aux crocs jaunes, rôdait toujours. Prudemment, il tendit la main et chercha la portée de mulots. La chaleur de leurs poils gris le réconforta. L'un des petits lui téta le bout du doigt. Il en compta six, plus la mère. Le père était absent - comme lui. Avant, en Moldavie, il adorait les chiens et détestait les mulots. Mais depuis son arrivée en France, beaucoup de choses s'étaient inversées. Ici, il construisait des maisons et habitait dehors. Se cassait le dos pour nourrir ses enfants sans pouvoir les serrer contre lui et se privait de médicaments pour offrir des parfums à une femme dont il avait oublié jusqu'à l'odeur. Il ferma les yeux un instant et imagina la grande marmite de bordj cuire à feu doux dans la cuisine du petit village de Corjeuti. Derrière les vitres embuées, la tonnelle ombrageait un minuscule bout de jardin. La vision lui emplit le coeur, mais pas le ventre. Cela faisait deux mois maintenant qu'il vivait tapi dans un trou. Une tombe d'un mètre quatre-vingt-dix sur un mètre de large et un mètre de profondeur, creusée à la main au beau milieu de la forêt, et recouverte d'un toit de branches et de feuilles. Le jour, il y enfouissait ses affaires. La nuit tombée, il s'y enterrait vivant. Personne ne viendrait le chercher là, étouffé dans les broussailles, entre un tronc d'arbre couché par la dernière tempête et un entrelacs de branches mortes.
  7. item 7
    Les oubliés du dimanche
    Perrin, Valérie
    Albin Michel
    2015
    Justine, vingt et un ans, aime les personnes âgées comme d'autres les contes. Hélène, presque cinq fois son âge, a toujours rêvé d'apprendre à lire. Ces deux femmes se parlent, s'écoutent, se révèlent l'une à l'autre jusqu'au jour où un mystérieux «corbeau» sème le trouble dans la maison de retraite qui abrite leurs confidences et dévoile un terrible secret. Parce qu'on ne sait jamais rien de ceux que l'on connaît. A la fois drôle et mélancolique, Les Oubliés du dimanche est un roman d'amours passées, présentes, inavouées... éblouissantes.
  8. item 8
    Marabunta : N'oublie pas que tu vas mourir
    Faure, Corinne
    Guinet editions
    2015
    Voilà une découverte d’un polar passionnant. Corinne Faure écrit un premier roman qui prend aux tripes sur les tréfonds de l’âme humaine, les déchirures du passé, les cicatrices identitaires. Le récit oscille entre un SDF féru de Nietzsche et le Commissaire Marsac homme abîmé. Les personnages sont attachants et le style percutant. L’intrigue bien ficelée nous noue le ventre. Il est difficile de lâcher ce livre et force est de constater que l’auteur remue la fange avec brio pour ceux qui ont bien malgré eux côtoyé des « ordures ». Ce premier opus donne envie de replonger aux côtés de Marsac dans les abîmes des desseins des hommes, car « ce qui ne nous anéantit pas nous rend plus fort ». Aussi lire sur nos plus grandes craintes, nos blessures profondes et nos faiblesses ne peut que nous forcer à sortir grandi du cloaque que peut être la réalité.
  9. item 9
    Melville Street
    Deville, Xavier
    Éditions Sulliver
    2015
    Là-bas, aux antipodes, certaines personnes handicapées habitent en colocation de quatre ou cinq des maisons dispersées en ville, où des assistants se relaient pour les aider à appréhender la vie quotidienne. A Dunedin, Nouvelle-Zélande, nous partageons avec le narrateur - un Français - les jours et les nuits de Melville Street et de ses habitants : Tommy-dans-son-fauteuil et Tommy-debout, Chesley, Jon, Carolyn. Au rythme des rites journaliers et des péripéties déconcertantes, aux frontières de normalité et d'anormalité, des vies se croisent, se chevauchent ou se heurtent, et tentent de s'accommoder de l'hypocrisie persistante de la société. Un humour tendre, ou plus corrosif, imprègne ce peu commun journal de bord de son parfum doux-amer. Et le cheminement du narrateur, qui découvre la complexité - et parfois la violence - de ses propres réactions, nous aide à décrypter le regard que nous portons sur la différence.
  10. item 10
    Une vie entière
    Seethaler, Robert
    Sabine Wespieser
    2015
    Héros du Tabac Tresniek, le jeune Franz Huchel débarquait de ses montagnes et venait apprendre la vie dans la Vienne des années trente. Andreas Egger, le personnage principal du nouveau roman de Robert Seethaler, effectue le parcours inverse : c'est de la ville qu'il est amené, enfant, dans ces montagnes où il va passer une vie entière. Aucun adulte bienveillant pour lui expliquer le monde. Il est recueilli par une brute qui l'estropie, et se constitue seul son éthique personnelle. Quand il se soustrait enfin à la tyrannie de son patron, ce n'est pas pour travailler comme lui la terre, les yeux baissés : Un homme doit vivre la tête haute, déclare-t-il à Marie, la jeune fille dont il est amoureux. Aussi prend-il part à l'aventure des téléphériques, qui vont ouvrir sa vallée à la modernité, avant d'être envoyé en 1942 sur le front de l'Est, dans les montagnes du Caucase. A son retour, les géraniums ont remplacé les croix gammées aux fenêtres du village et les étables vidées de leurs bêtes abritent les skis des touristes... Pris par l'intensité poétique des images, par la vérité de ce personnage de montagnard terriblement humain, et par une langue sobre et rythmée où chaque mot est pesé, on ne lâche pas ce bref roman d'une vie minuscule. La beauté rare de ce petit livre a valu à Robert Seethaler le statut de meilleur auteur de l'année, décerné par les libraires d'outre-Rhin.
Malvoyant
Thème par défaut

Agenda

SOIREE CONTES DE NOEL A LA BIBLIOTHEQUE

SAMEDI 10 DECEMBRE

La bibliothèque vous attend pour une soirée contes de Noël, animée par la compagnie LES MARTIN DIS-NOUS.

Nous vous attendons nombreux à partir de 17h.

Inscription obligatoire auprès des bibliothécaires

(places limitées à 30 personnes)


FETE DU COURT-METRAGE

SAMEDI 17 DECEMBRE A PARTIR DE 17h30

MAISON DES MOAIS



Ouverture

 Lundi Fermé
 Mardi Fermé
 Mercredi 11h-18h30
 Jeudi Fermé
 Vendredi Fermé
 Samedi

10h-17h

 Dimanche Fermé

Pendant les vacances scolaires :

MERCREDI : 11 h - 18 h 30

VENDREDI : 15 h - 18 h 30

Expositions

          

QUEL CIRQUE !

EXPOSITION NOVEMBRE,DECEMBRE ET JANVIER

Tous en piste : balles à jongler, foulards, cerceaux, assiettes, baguette.

Retrouvez l'art du cirque en le pratiquant et en venant découvrir 11 panneaux sur la vie du cirque